Romy Alizée est photographe, Romy est dans Gonzine et Romy est en colère et c’est tant mieux. J’ai signé son texte et je soutiens à fond. La liberté d’expression doit avoir une esthétique précise dans cette société et surtout les réseaux sociaux et c’est gerbant et cela coïncide aussi avec une certaine idée du féminisme, il est temps de détruire tout cela.
#fuckoffpratriarchie

L’article en entier: https://www.liberation.fr/debats/2018/12/13/en-furie-contre-la-censure-du-net_1697407?fbclid=IwAR009beZkZ4H9r1rJBPmdtq-Cwg_lnu8ITqH9Zvdu2nQzg3v49ymNAI3gW4

0 réponse à “”


  • Aucun commentaire

Laisser un commentaire